Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/05/2012

EDDY PAAPE

Oui, plus ça va, plus je crois aux signes. Mais hélas sans savoir les déchiffrer. Juste l'impression fugace qu'il y a là soudain comme une indication, un signe dont je n'arrive pas à lire le message, à comprendre le sens.

RODOLPHE, SCENARISTE, EDDY PAAPE


Dernier en date: ce week-end à Saint Quentin, où j'étais présent sur le Salon de bande dessinée. Face au lieu de dédicaces, des bouquinistes.
Chez l'un d'eux, l'album des "Aventures de Jean Valhardi" qui me manquait.
Je rentre de ce fait bien content chez moi.
Je n'achète pourtant pas d'Eddy Paape tous les jours, ni même tous les ans!
Et bien arrivé à la maison, j'ouvre mon ordinateur et je vois son portrait apparaitre!
Il était mort tandis que j'achetais son album...
Pauvre vieil Eddy!
Il m'avait fait une superbe dédicace de Marc Dacier (voir au-dessus) il y a une dizaine d'années, lors d'un petit festival où il s'ennuyait. Je ne lui avais pas trouvé l'air trés heureux.
Vrai qu'il n'avait pas d'albums à dédicacer (Dupuis et le Lombard les avaient retirés de leurs catalogues) le jeune public passait devant son stand sans s'arréter, et ses jeunes collègues lui marchaient sur les pieds. Là dessus l'Etat Belge devait lui verser une pension de misère.
Eddy qui?

Le respect, la mémoire, la fidélité à ceux qu'on a aimés sont des valeurs qui semblent parfois bien obsolètes...

Rodolphe

Les commentaires sont fermés.