Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

15/05/2016

CHARLIE ET MOI...

"En 1981 (hier!) je suis invité à une soirée organisée par DARGAUD pour officialiser et fêter le rachat qu'ils viennent de faire du mensuel CHARLIE aux éditions du SQUARE.

Rodolphe, Dargaud


Ca se passe dans une boite parisienne chic.
Champagne et whisky coulent à flot.
Georget Bernier, le fameux professeur CHORON, solidement bourré, cogne sur un piano en gueulant quelque chose comme "J'ai enculé Georges Dargaud". A côté du piano, l'intéressé, un verre à la main, est plié de rire...
Ce soir là, je fais la connaissance d'un duo particulièrement marrant et décontracté, Nikita Mandryka (créateur du fameux "Concombre Masqué") et Philippe Mellot, nommés respectivement rédac chef et secrétaire de rédaction du journal.
Entre deux verres on bavarde. Scénariste et journaliste? Tu parles que je les intéresse!
Ils sont tout juste en train de créer une équipe. Passe, mon vieux, on t'attend!
Je passe. Les bureaux de Dargaud sont alors rue Garnier (au croisement de Blaise Pascal) prés du Pont de Neuilly.
Déjeuner, discussions, brain-storming, ça chauffe...
Rapidement je me retrouve avec trois séries à scénariser, des chroniques (livres, BD, polars, SF) des articles de toute sorte, une suite de papiers sur les mystères de la mer, des sondages, des interviews, des Jeux...
Jusqu'alors je travaillais principalement pour Glénat (Quartier Latin), les Humanoides Associés (Xéme arrondissement) et (A SUIVRE) prés du jardin du Luxembourg. Habitant Colombes, je passais donc à chaque fois à un jet de pierre de chez Dargaud, maugréant que, géographiquement, les choses étaient quand même mal faites!
D'un coup j'opte pour la grande proximité! Proximité territoriale mais encore amicale, tissant trés rapidement des liens de joyeuse camaraderie avec Mandryka et Mellot, mais encore Guy Vidal, Claude Moliterni, Patrick Verdun ou Guy Delcourt.
Question scénario je signe alors LE CIMETIERE DES FOUS avec Alexandre Coutelis, LE NUAGE NOIR avec Picotto et CLIFF BURTON avec Frederic Garcia.
Et ce n'est là qu'un début..."
Rodolphe

Les commentaires sont fermés.