Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2017

ROUTE DE LA GLOIRE

C’est le titre d’une histoire complète (de 14 pages) que j’ai co-signé il y a environ un demi millénaire avec l’ami SERGE CLERC et qui vient d’être reprise dans l’anthologie que DUPUIS consacre à ses histoires de science fiction…

RODOLPHE, SCENARISTE, METAL HURLANT, SERGE CLERC


D’un coup m’est revenu la genèse de cette collaboration et, de manière plus large, la façon dont fonctionnaient les mises en route des numéros spéciaux de METAL HURLANT.
Le siège de METAL et des HUMANOS était alors rue Monsigny, prés de l’Opéra. Tout le monde convoqué pour le démarrage des « spéciaux ». 50 ou 60 gusses assis par terre ou n’importe où dans la grande pièce faisant office de salle de rédaction. Face aux auteurs, le tandem infernal Dionnet & Manoeuvre, mi profs-mi dompteurs.
Et puis c’était parti pour la distribution des articles et des pages.
-« Rodolphe, 8 pages. »
-« Avec Ferrandez? »
-« Ah non, fais chier! Vous êtes toujours à bosser ensemble, on va casser ça, hein Jean-Pierre? »
-"T’as raison on va casser… »
-« Tiens, ce coup çi, ça va être avec Serge! »
-« Ouaip et puis on va dire 12, non 14 pages! »
-« Ca va? Vous êtes jouasses? Y a intérêt, parce que sinon… »
Mais bien sûr, nous tous, jeunes dessinateurs ou scénaristes on était toujours jouasses d’avoir une commande de BD à réaliser pour METAL.
L’auriez-vous oublié: METAL HURLANT était à l’époque le meilleur journal de BD du monde!
Rodolphe

RODOLPHE SERGE CLERC METAL HURLANT.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.