Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/02/2018

OLDIES…

J’ai rencontré REGIS LOISEL et SERGE LE TENDRE au début de l’année 1974 et nous avons immédiatement sympathisé.
Je publiais l’année suivante une première version noir et blanc de LA QUETE DE L’OISEAU DU TEMPS dans IMAGINE le magazine que nous venions de créer avec mes amis STAN BARETS et JACQUES LOB; avec Régis nous réalisions une première histoire courte dans les pages de METAL HURLANT, avec Serge nous décidâmes de tenter l’écriture à 4 mains d’un scénario.
Ce fut TAI-DOR.

RODOLPHE, LETENDRE, SERRANO, NOVEDI, TAÏ DOR


Tai-Dor c'est l’histoire du passage d’un univers à l’autre, de notre monde contemporain
à un royaume fantastique, tout de donjons, de dragons et de princesses! Aujourd’hui cela
fait sérieusement tarte à la crème. Mais à l’époque c’était la première bande dessinée
(à ma connaissance) à jouer sur ce principe des portes et des mondes communicants !
…Comme LA QUETE DE L’OISEAU DU TEMPS et LES ECLUSES DU CIEL étaient les premières
« héroic fantasy » françaises en BD!

Au départ le co-auteur pressenti était Arno (« Alef-Thau »), mais ce garçon -paix à son âme- s’avéra d’un contact et d’une collaboration bien complexes.
Or j’avais fait la rencontre quelques mois plus tôt à Angoulême d’un jeune et brillant dessinateur, Jean-Luc Serrano, avec lequel nous réalisions un ensemble d’histoires courtes promises à L’ECHO des SAVANES (reprises en album sous le titre NOTRE DAME DES SILENCES).
Serge et moi lui présentâmes TAI-DOR.
Il fut conquit…

Question éditeur nous avions d’abord songé à Dupuis. PHILIPPE VAN DOOREN, son éditeur principal vint nous voir à Paris
mais le contact ne se fit pas.
De mon coté, tout au moins.
Bien meilleur fut celui avec Novedi , la structure d’édition que JEAN-MICHEL CHARLIER venait alors de lancer. Les avances, les pourcentages, le champagne et surtout l’enthousiasme, tout était excellent.
Sous ce label nous publiâmes trois titres.
Malheureusement Jean-Michel eut la fâcheuse idée de quitter ce monde et Novédi implosa.
Un deal avait été conclu avec Dupuis pour reprendre les séries initiées, mais nous déclinâmes l’invitation, de façon à ne pas nous retrouver en quelque sorte à la case départ!
C’est sur Vents d’Ouest que se porta notre choix et nous y publiâmes les trois titres suivants…

TAI DOR RODOLPHE LETENDRE SERRANO VENTS OUEST.jpg


Mais les sirènes hollywoodiennes (et les grands studios d’animation) eurent raison de notre ami Serrano
qui abandonna notre héros GUILLAUME VOISIN et sa tendre fiancée TANIS pour le luxe ensoleillé de la Californie.
Avec Luc FOCCROULLE une nouvelle collaboration fut ébauchée.

TAI DOR RODOLPHE SERRANO VENTS OUEST LETENDRE.jpg


Mais la reprise fut brève, des problèmes personnels lui interdisant la régularité qu’implique le travail sur une série…
C’est ainsi, au terme de sept albums que prit fin la saga. Un huitième album fut du reste réalisé (et même mis en couleurs)
mais ne verra jamais le jour…

A moins que soudain ne surgisse quelque miracle…

Rodolphe.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.